1/4

Accueil > Le Pérou > Economie > Les minerais

Informations générales

Le Pérou

produit naturel mal altitude transports

​Les ressources minières

​

 

C'est la première source de revenus du Pérou avec presque 60% des entrées de devises dans le pays. Les plus grands gisements se concentrent dans la Cordillère des Andes.

Argent – 3ème producteur mondial 

Durant la pandémie, le Pérou a baissé sa production et avec 3.400 tonnes (11% tu total mondial) est le 3ème producteur mondial derrière le Mexique et la Chine.

Zinc – 2ème producteur mondial

Après avoir été le premier producteur mondial jusqu'en 2018, le Pérou avec 1.300.000 tonnes de zinc (11% de la production mondiale) est le 2ème producteur derrière la Chine.

 

Cuivre – 2ème producteur mondial

Avec 2,2 millions de tonnes en 2020, le Pérou est le 2ème producteur derrière le Chili (5,7 millions T), devant la Chine (1,7 millions T) et le Congo (1,3 millions T).

 

Etain - 3ème producteur mondial

Avec 25.000 T en 2020, le Pérou est le 3ème producteur derrière la Chine et l'Indonésie.

Plomb - 4ème producteur mondial

avec plus de 240.000 T (près de 10% du total mondial), derrière la Chine (1.320.000 T), l'Australie (640.000 T) et les USA (430.000 T).

 

Molybdène - 4ème producteur mondial

avec 32.000 tonnes, derrière les USA, la Chine et le Chili.

 

Or - 8ème producteur mondial

Tout le monde sait que l'or et l'argent des Incas ont enrichi l'Espagne et redynamisé l'économie européenne du XVIème siècle par un pillage à grande échelle. Mais heureusement, le Pérou reste aujourd'hui encore un des plus grands producteurs mondiaux de métaux précieux et le 8ème en or avec 128 tonnes en 2020, derrière la Chine (380 t), l'Australie (320 t), la Russie (300 t), les Etats-Unis (190 t), le Canada (170 t), le Gana (140 t) et l'Indonésie (130 t).

Les autres minerais importants au Pérou sont le fer et le cadmium.

Pétrole

Le Pérou ne produit pas suffisamment de pétrole pour sa consommation personnelle.

 

Gaz

En 1987 a été découvert un gigantesque gisement de gaz à Camisea (Amazonie – région de Cusco), mais l'exploitation de ce trésor a été effective seulement en 2004.

Camisea a changé radicalement la matrice énergétique du pays, permettant de passer de combustibles contaminants et chers comme le pétrole, à un autre beaucoup plus propre et bon marché, le gaz naturel.

Ce changement favorise directement le consommateur, adaptant son véhicule pour fonctionner au gaz comme c'est le cas de la grande majorité des taxis et depuis peu le gaz de ville commence à remplacer les encombrantes et peu pratiques bonbonnes dans les foyers.

L'industrie profite également des bénéfices du gaz et directement ou indirectement, ce sont crées des milliers d'emplois dans le pays.

Plusieurs pays voisins sont intéressés par le gaz péruvien. En 2008 s'est construit un centre de liquéfaction de gaz à 120 km au sud de Lima pour permettre l'exportation de cette nouvelle richesse.

 

Energie

L'électricité au Pérou a 2 sources:

70% hydraulique

30% thermoélectrique (principalement gaz)

cermal-editions