ecrivez-nous
1/3

Accueil > Tourisme > L'autre Pérou > Trésors cachés

Découvrir le Pérou

Les trésors cachés du Pérou

produit naturel mal altitude transports
À Cuzco

Tipón

Entrée comprise dans le Boleto Turístico integral

A 25 km de Cusco (30 mn), ce magnifique complexe de terrasses a probablement servit comme laboratoire de produits agricoles aux Incas. Son ingénieux système de fontaines et canaux d’irrigation parfois souterrains lui a valut le titre de Merveille de l’Ingénierie Civil par l’association des Ingénieurs Civils des Etats-Unis.

complexe de terrasses inca
À Trujillo

A 566 km au nord de Lima (8 heures par la route et 1 heure en avion), sur la côte Pacifique.

Chan Chan

la ville en adobe la plus grande du monde

A 10 minutes au nord-ouest de Trujillo, c’était la capitale de l’empire Chimú, déclarée Patrimoine Culturel de l’Humanité par l’Unesco en 1986. L’impressionnante Chan Chan est la ville en adobe (torchis) la plus grande du monde avec plus de 20 km2 et les archéologues estiment qu’elle était habitée par 100.000 personnes à l’arrivée des Incas au XVe siècle. La cité est formée de dix quartiers entourés de murs atteignant près de 10 mètres de hauteur finement ciselés avec des motifs géométriques ou représentant des figures mythologiques et des animaux. Un dédale de rues relie les différentes places, palais, pyramides et quartiers urbains.

Huaca de la Luna

A 15 minutes au sud de Trujillo, la Pyramide de la Lune était un centre cérémonial Mochica, formée de plusieurs temples construits successivement, chacun recouvrant les précédents. Actuellement en cours d’investigations, les archéologues mettent à jour de grandioses fresques murales, des façades immenses de 20 mètres de haut à plusieurs étages entièrement ornées de représentations polychromes en relief représentant des figures géométriques, des personnages et la représentation du Dieu Ai-apaec.

pyramide de la lune
À Chiclayo

A 780 km au nord de Lima (12 heures par la route - 1 h 10 en avion) et 214 km au nord de Trujillo (3 heures de route), sur la côte Pacifique.

Señor de Sipán

En 1987, l’archéologue péruvien Walter Alva entrepris les fouilles d’une sépulture sur le point d’être saccagée par les pilleurs de tombes dans le village de Sipán à 27 km à l’est de Chiclayo, sur le site de la Huaca Rajada, un complexe formé de deux pyramides unies par une plateforme. Les recherches continuent à ce jour et au total 15 tombes royales ont déjà été découvertes, beaucoup de pièces archéologiques étant exposées dans le musée du site.

huaca rajada

Museo Tumbas Reales 

Av. Juan Pablo Vizcardo y Guzmán 895 – Lambayeque – Ouvert de mardi à dimanche de 9 h à 17 h.

La plus impressionnante, la tombe du Señor de Sipán, est considérée comme la plus importante d’Amérique et les archéologues la comparent à celle de Toutankhamon en Egypte pour les richesses qu’elle contient. Le Señor de Sipán était un roi Mochica et fut enterré en l’an 250 avec 8 autres personnes, 2 lamas, 1 chien, de nombreuses céramiques et plus de 400 objets et bijoux en or, argent, cuivre et pierres semi-précieuses. Le fabuleux trésor est exposé dans le superbe musée Tumbas Reales de Lambayeque, construit spécialement pour l’occasion dans la petite ville de Lambayeque à 10 km au nord de Chiclayo, dans lequel on peut y admirer plus de 3.000 céramiques, 2.000 pièces archéologiques, ainsi que la reconstitution des tombes.

À Cajamarca

A 872 km au nord de Lima (16 heures par la route) et 306 km à l'est de Trujillo (7 heures de route), dans les Andes à 2.700 m d'altitude.

Bains de l'Inca

A 6 km à l'est de la ville - ouvert 7/7 jours de 6h à 18 h

Le complexe des Baños del Inca de Cajamarca, Inti Puquio en quechua (les Sources du Soleil), est considéré comme "le spa d’Amérique". Les propriétés curatives de ses sources, les Perolitos, sont reconnues pour traiter les rhumatismes, les problèmes de peau, l’affection des os et le système nerveux. Principal attrait touristique de la région, les nombreux bassins ont été aménagés sous le règne du grand Pachacútec et tous les rois Incas venaient s’y détendre. C’est d’ailleurs ici qu’était cantonné l'Inca Atahualpa avec son armée lors de l’arrivée de Pizarro.

baños del inca

En profitant des bienfaits de ces eaux volcaniques, on peut, le temps d’un instant, se prendre pour l’Inca se relaxant avec sa suite avant une bataille. Aujourd’hui le complexe s’est agrandit, on peut profiter de saunas et de traitements naturels à base de plantes.

À Chachapoyas

A 1.200 km au nord de Lima (21 heures par la route).

Cascade de Gocta

chachapoyas

A 1 heure au nord de Chachapoyas jusqu’au village de Cocachimba, puis 3 heures de marche à travers une végétation luxuriante, apparait la Catarata de Gocta, une merveille de la nature.

De la montagne jaillissent 22 chutes d’eaux impressionnantes. Gocta est la troisième mondiale en hauteur avec 771 m, après le Salto de Ángel (972 m) au Venezuela et Tugelafalls (948 m) en Afrique du Sud.

Kuélap

A 2 heures (72 km) au sud de Chachapoyas, se dresse la colossale Forteresse de Kuélap au sommet d’une colline à 3.000 m d’altitude. Cette ville fortifiée de la civilisation Chachapoyas date de l’an 1.000 environ. Elle est formée de plusieurs plateformes sur lesquelles se trouvent plus de 400 constructions, circulaires pour la plupart, et le site est entouré d’un immense mur de près de 20 mètres de haut. Le plus impressionnant, ce sont les deux accès à la forteresse pour monter à la première plateforme, des couloirs de plus de 30 mètres cernés de hauts murs et se rétrécissant pour ne laisser passer qu’une seule personne à la fois. Un troisième accès semble plutôt une sortie vers… le vide!

chachapoyas

Leymebamba

leymebamba

Dans ce village à 82 km (2 heures) au sud de Chachapoyas sur la route de Cajamarca, se trouve le meilleur musée de la région, Museo Centro Mallqui (ouvert de mardi à dimanche de 9 h 30 à 16 h 30), où sont exposées de nombreuses pièces archéologiques et surtout les 219 momies retrouvées en parfait état près du Lago de los Cóndores à 10 heures à cheval.

Dans la Cordillère centrale

La ville de Huaraz est à 410 km au nord de Lima (8 heures par la route et 1 h 15 en avion).

Parc National Huascarán

Le Parc Huascarán est une réserve incluant la presque totalité de la Cordillère Blanche sur 160 km de long avec une superficie de 340.000 ha. Il a été déclaré par l’Unesco Centre de la Biosphère de l’Humanité en 1977 et Patrimoine Naturel de l’Humanité en 1985 pour la richesse de sa faune et de sa flore et pour la beauté de ses paysages. On y trouve 663 glaciers, 296 lagunes, et des espèces animales et végétales endémiques comme la Puya Raimondi, une sorte de cactus de la famille des ananas qui produit 8.000 fleurs juste avant de mourir et l’Ours à lunettes

cordillere blanche

Llanganuco

cordillere blanche

Ce site naturel grandiose en plein milieu des montagnes à 3.850 m d’altitude et au pied du Huascarán (le point culminant du Pérou à 6.768 m d’altitude) est composé de deux lagunes aux eaux turquoise, Warmicocha et Orkoncocha

Chavín de Huántar

Ce complexe archéologique était la capitale de la culture Chavín et fut construit en 850 av. J.C. Situé dans le Callejón de Conchucos à 4 heures à l’est de Huaraz et à 3.177 m d’altitude, c’est le site le plus important des Andes Centrales. Chavín de Huántar est constitué de places rectangulaires et circulaires, ainsi que de plusieurs pyramides en pierre traversées par un réseau important de labyrinthes souterrains au système d’aération parfait qui a inspiré la construction des tunnels lors de l’opération de sauvetage des otages de la résidence de l’ambassadeur du Japon en 1996. Ces galeries conduisent à des chambres, l’une d’elles dans le Templo Viejo (Vieux Temple), abrite le "lanzón" ou le Dieu Souriant responsable de la fécondité de la terre et des saisons, un monolithe de près de 5 mètres de haut aux sculptures mythologiques, mélange d’humain et d’animaux.

cordillere centrale du perou
epoque chavin

Dans le Templo Nuevo (Nouveau Temple) appelé aussi le Castillo (Château) pour ses dimensions plus impressionnantes, les galeries sont les plus importantes et restent encore un mystère quand à leurs utilisations. Des Cabezas clavas (têtes-clouées) combinant également des traits humains et de félins surgissent des murs extérieurs des temples. 

Ferrocarril Central Andino

Le fameux "Train des Andes" relie Lima à Huancayo. Les 300 km se font en 12 heures par un des trajets les plus impressionnants au monde, traversant 69 tunnels et 58 ponts et passant un col à 4.782 m d’altitude. C’était le train le plus haut du monde jusqu’en 2006 et la construction de la ligne Qing Zang au Tibet qui passe à 5.068 m.

Depuis Huancayo, on peut se rendre à la ville de Huancavelica par un autre train beaucoup plus populaire. Le parcours de 128 km se fait tous les jours en 4 h 30 et là aussi le trajet est tout simplement splendide.

lima huancayo

Le train de Huancayo à Huancavelica est surnommé le "Tren Macho" car « il part quand il veut et arrive quand il peut » par les caprices de sa vieille locomotive. La définition est amusante, mais elle incite à méditer: pourquoi macho? Récemment rénové, il est devenu parait-il beaucoup plus sérieux. 

En Amazonie
amazonie peruvienne

La forêt tropicale la plus grande, la plus variée et la plus riche au monde est faite pour les amoureux de la nature. Ici le dépaysement est total, un monde sauvage, impressionnant et fascinant où tout est démesuré, une explosion de couleurs, de senteurs et de sons inconnus, bref on est sur une autre planète. En s’aventurant dans la jungle, on entre dans une autre dimension, des arbres gigantesques peuvent atteindre 40 mètres de haut avec un tronc de 3 m de diamètre, les fleurs, les feuilles et les fougères sont gigantesques, la cacophonie est permanente, la forêt ne dort jamais.

Réserve Nationale Allpahuayo-Mishana 

A seulement 20 km au sud-ouest d’Iquitos commence cette petite réserve impressionnante par sa diversité et ses records mondiaux comme le plus grand nombre de variétés d’arbres à l’hectare (300), la plus grande variété de reptiles (140), d’amphibiens (112), de primates (17) et d’oiseaux (600) dans une localité. Le parc compte aussi près de 2.000 espèces de plantes dont une centaine est endémique tout comme une douzaine de vertébrés et plus de 28 espèces menacées comme la Loutre Géante, l’Aigle Harpie, le Tocón Noir, le singe Guapo Rouge et le Tatou Géant.

armadillo

Parc National du Manú

jungle peruvienne

Appelé la Reserva de Biósfera del Manú, ce grand parc situé au nord-est de Cusco a été classé au Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO en 1987. Il s’étend depuis l’Amazonie à 300 m d’altitude et jusqu’aux Andes à 3.800 m. Manú est l’un des endroits au monde où l’on trouve la plus grande variété de plantes et d’animaux. On y a dénombré plus de 20.000 espèces de plantes, 1.000 espèces d’oiseaux, 1.200 papillons, 200 mammifères et 14 singes dont le Leoncito, le plus petit du monde pesant 100 g.

La réserve protège non seulement la faune et la flore locale, mais également l’aspect culturel des peuplades comme les Matsiguenkas, Amahuacas, Ynes, Amarakaeris, Huashipaires et Nahuas pour leurs langues, folklores, modes de vie et médecines naturelles, beaucoup de ces indiens n’ayant aucuns contacts avec le monde moderne. De nombreux aventuriers sont à la recherche du Paititi, la légendaire Cité Perdue des Incas qui regorgerait de trésors, cachée dans les immenses zones vierges de Manú.

Tourisme

 
 
 
 
 
 
 
indio feliz
pharmacies mifarma perou
pharmacies inkafarma perou
cermal-editions