1/4

Accueil > Tourisme > Que visiter > Machu Picchu

Découvrir le Pérou

Machu Picchu

indio feliz
Présentation

Le symbole du Pérou, classé au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’Unesco en 1983, a été déclaré comme l’une des 7 Nouvelles Merveilles du Monde en 2007 après un vote par internet de 100 millions de personnes organisé par la New Open World Foundation. Machu Picchu fascine tous les visiteurs et fait honneur à sa réputation. Situé à 2.400 m d’altitude dans la "ceja de selva" (sourcil de la forêt), à la limite entre les Andes et l’Amazonie, l’endroit est tout simplement magique.

la citadelle perdue des Incas

La cité construite sur un promontoire est entourée d’énormes pitons rocheux recouverts d’une végétation semi-tropicale, souvent enveloppés de nuages renforçant le mystère de la Cité Perdue des Incas et elle est certainement la plus belle expression de l’œuvre de l’homme en harmonie avec l’environnement.

Après un siècle d’investigations, on sait peu de choses sur Machu Picchu, même le nom original est inconnu. On lui a donc attribué celui du sommet le plus proche qui signifie en quechua "Vieille Montagne", à l’opposé du "pain de sucre" qu’on aperçoit sur les photos classiques qui est le Wayna Picchu (Jeune Montagne). 

VISITES

Le nombre d’entrées au site est limité par l’Unesco et il faut impérativement réserver à l’avance en choisissant l'un des 4 circuits proposés et une plage horaire d'entrée. 

Vous pouvez visonner le plan des circuits sur le site officiel, machupicchu.gob.pe, en cliquant sur INFORMACIÓN + CIRCUITOS ESTABLECIDOS.

Il vous est proposé la visite simple du site (Llaqta de Machu Picchu) ou une combinaison avec l'ascension d'une des montagnes alentours:
- Circuito 4 (visite du site en suivant un circuit pré-établi) + Waynapicchu

- Montaña Machupicchu + circuito 3

- Circuito 4 + Huchuypicchu.

Pour les combinaisons, le circuit doit être fait dans l'ordre annoncé. Le temps maximum sur site vous sera indiqué en fonction de l'option choisie (environ 4/5 heures).

ATTENTION:

- Le numéro du passeport présenté à l’entrée doit correspondre à celui communiqué au moment de la réservation. 

Pour réserver en ligne, entrer UNIQUEMENT sur le site officiel du Ministère de la Culture:

machupicchu.gob.pe

CHEMIN INCA

L'accès au célèbre trek Camino Inca pour rejoindre Machu Picchu en 2 ou 4 jours, se fait impérativement par une agence de tourisme assermentée.

Histoire

Il ne fait aucun doute que Machu Picchu fut construit sous le règne du neuvième Inca Pachacútec (1438 – 1471), le créateur du Tahuantinsuyo (l’empire inca). La citadelle était-elle une résidence de repos de l’empereur, un sanctuaire religieux, ou même les deux, les experts sont divisés. Machu Picchu était en tout cas une "Llacta", un de ces complexes agricoles, religieux et militaires construits sur le Qapac Ñan (la voie royale) au moment de l’expansion de l’empire et qui servaient à contrôler et diriger les nouveaux territoires. On pense que comme toutes les llactas, qui n’étaient pas des villes à proprement parler, sa population n’était pas figée et variait entre 300 et 1.000 habitants, composée d’élites, des acclas ou femmes choisies et des mitimaes, les colons. Ceci pourrait expliquer l’abandon de Machu Picchu et son oubli pendant plusieurs siècles. En effet, après la conquête et le déclin de l’empire inca, les mitimaes originaires principalement des peuples soumis en profitèrent pour déserter et rejoindre leurs terres natales.

Manco Inca, l’allié des Espagnols à leur arrivée à Cusco et devenu rebelle peu de temps après, se réfugia avec les élites à Vilcabamba, le dernier refuge inca beaucoup plus éloigné de Cusco.

"La découverte"

L’explorateur nord-américain Hiram Bingham est considéré comme le découvreur de Machu Picchu, le 24 juillet 1911. En fait, d’autres visiteurs sont confirmés avant lui comme l’ingénieur allemand Augusto Berns qui cherchait de l’or en 1867, puis son compatriote Herman Göhring, suivit du franco-autrichien Charles Wiener en 1880, du péruvien Augustín Lizárraga en 1894 puis en 1902 et de l’anglais Clement Markham en 1910.

Hiram Bingham eut le mérite de donner au site l’importance qu’on lui connait aujourd’hui et de l’avoir rendu célèbre dans le monde entier. Alors à la recherche de Vilcabamba le dernier refuge inca pendant la colonisation, il arrive au pied de Machu Picchu et les habitants locaux lui indiquent un site archéologique sur les hauteurs, habité par deux familles qui cultivent les terrasses. Bien que la citadelle soit totalement recouverte de végétation semi-tropicale abondante, Bingham est tellement impressionné qu’il écrit dans son journal: « Quelqu’un va-t-il croire ce que j’ai découvert? ».

L’explorateur revint l’année suivante, avec plusieurs scientifiques ainsi que l’appui financier de l’université de Yale et de la National Geografic pour défricher et étudier Machu Picchu durant 3 années. En contrepartie les 46.332 pièces archéologiques trouvées sur place partiront aux Etats-Unis.

L’état péruvien a réclamé le retour du trésor depuis de longues années et l’université de Yale a généreusement rendu 366 objets en mai 2011, alors qu’elle s’était engagée quatre ans plus tôt à en retourner 4.000.

Brève description

Machu Picchu est divisé en deux grands secteurs: la partie agricole avec ses nombreuses terrasses à flancs de colline et la partie urbaine. Un fossé et un escalier longent un mur de séparation entre les deux secteurs. La visite guidée se fait en 2 ou 3 heures, c’est suffisant pour apprécier les magnifiques constructions et le paysage grandiose.

En fonction des horaires de train et si l’on passe la nuit à Aguas Calientes, on a plusieurs possibilités pour parfaire la visite de Machu Picchu. Flâner au milieu des lamas en parcourant le site à sa guise, profitant de l’ambiance mystique des lieux et s’imaginer cinq siècles plus tôt au cœur de ces Incas énigmatiques ou faire trois petites excursions:

Wayna Picchu

C’est le pic qu’on voit sur les photos classiques (altitude 2.750 m). Cette ascension de 2 heures environ aller-retour est un peu difficile et demande un minimum de condition physique avec un dénivelé de 350 m, mais surtout beaucoup de précautions, le parcours est délicat. Le nombre de personnes est limité à 400 par jour (200 le matin et 200 l’après-midi), il est impératif de s’inscrire à l’avance. En redescendant, on peut prendre la bifurcation à droite vers la "Gran Caverna" pour contourner la montagne par un chemin assez périlleux. 

wayna picchu

De l’autre côté, des constructions au plus pure style inca ont été aménagées dans des cavernes, on a surnommé cet endroit le Templo de la Luna. Le circuit complet (Wayna Picchu et Temple de la Luna) demande 4 heures.

Inti Punku

arrivee du chemin inca

Puente Inca

Depuis la partie haute de la citadelle d’où se prennent les photos panoramiques, un chemin conduit en 30 minutes vers une impressionnante paroi à pic dans laquelle est creusée le chemin. On ne peut pas y accéder, mais depuis le mirador on a une superbe vue sur un Pont Inca au milieu de la paroi.

A l’opposé du Wayna Picchu, c’est l’arrivée du Chemin Inca. Pour ceux qui sont venus en train, on a donc la possibilité de remonter le Chemin Inca sur 1 km jusqu’à la Porte du Soleil (Inti Punku).

D’ici la vue sur Machu Picchu et son environnement est exceptionnelle.

Aller-retour en moins de deux heures, dénivelé 300 m.

puente
Comment s'y rendre ?

TRAIN

3 options de départ:

- Cusco (gare de San Pedro) - trajet en 4 h 40

- Poroy (10 km de Cusco, accès en bus ou taxi) - trajet en 3 h 10

- Ollantaytambo (vallée sacrée) - trajet en 1 h 30

2 compagnies de train - visiter les sites web pour les horaires et tarifs:

PERU RAIL

INCA RAIL

Arrivée à Machu Picchu Pueblo (Aguas Calientes), prendre une navette pour monter au site (30 mn de trajet) ou monter à pied (1 heure). Billets de bus en vente sur place, ou le site de Consettur ou à Cusco av. El Sol 380 (Interbank) ou av. Infancia 433 à Wanchaq (Cusco).

A PIED

Le fameux Chemin Inca est réservé aux randonneurs aguerris. Uniquement par l'intermédiaire d'une agence de tourisme autorisée.

BUS

La 3ème option se fait par route en 6 h 30 / 7 h depuis Cusco jusqu'à Hidroelectrica, puis 2 h 30 de marche jusqu'à Machu Picchu Pueblo.

Le plus simple est de prendre les service d'une agence de tourisme.

En individuel, des bus sortent très tôt depuis le Terminal Terrestre de Cusco en direction de Quillambamba, descendre au village de Santa María. D'ici, trouver un bus ou taxi jusqu'au village de Santa Teresa, puis un autre transport ou à pied (2 heures) jusqu'a la station Hidroeléctrica. D'ici, un seul train part à 15:00 et rejoint Aguas Calientes en 30 minutes, ou à pied (2 h 30). Au total une bonne journée de trajet.

Aguas Calientes
eaux chaudes

En partant d’Ollantaytambo à 2.800 m d’altitude, on arrive à Aguas Calientes à 2.000 m, dont le nom officiel est Machu Picchu Pueblo.

Ce village est évidemment axé exclusivement sur le tourisme avec ses myriades de restaurants et d’hôtels de toutes catégories. D’ici partent les navettes pour monter à la citadelle 400 m plus haut, des petits bus qui parcourent les 8 km de zigzag en 25 mn. Les premiers bus partent à 5:00 du matin.

En empruntant la rue piétonne depuis la place centrale qui mène tout en haut du village, se trouvent les sources thermales d’eau chaude qui ont donné le surnom au village "Aguas Calientes" (ouvert de 5 h à 20 h – entrée S/.10).

Chemin Inca

Le Chemin Inca, un des treks les plus réputés au monde est très réglementé depuis 2003 : le nombre de personnes est limité à 500 par jour y compris les porteurs, guides et cuisiniers. On doit obligatoirement faire appel à une agence autorisée, donc impossible de le faire seul et il faut réserver plusieurs mois à l’avance.

 

Le départ classique se fait depuis le Km 82 au village de Piscacucho (2.600 m d’altitude) qu’on peut rejoindre depuis Ollantaytambo en bus privé ou en train. Le parcours se fait en 4 jours et 3 nuits en passant 3 cols dont un à 4.200 m pour arriver à Machu Picchu le matin du quatrième jour et avoir ainsi le temps de visiter le site. Les nuits se font sous la tente.

 

Le chemin court se fait en 6 heures en descendant du train au km 104 (6 km avant Aguas Calientes), passe par Wiñay Wayna et l’Inti Punku (la Porte du Soleil).

entre cuzco et machu picchu

Attention

Le numéro du passeport présenté á l’entrée du chemin doit correspondre à celui communiqué au moment de la réservation; si on renouvelle le passeport entretemps, l’accès au site nous sera refusé, aucunes possibilités de négociations.

L'ACCÈS DU CHEMIN EST IMPOSSIBLE INDIVIDUELLEMENT, VOUS NE POUVEZ Y PÉNÉTRER QU'AVEC UNE AGENCE DE TOURISME AGRÉÉE.

Tourisme

 
 
 
 
 
 
 
 
 
produit naturel mal altitude transports
cermal-editions