ecrivez-nous
1/4

Accueil > Tourisme > Que visiter > Andes du nord

Découvrir le Pérou

Andes au nord du Pérou

Moins touristique que la région de Cusco et de l’Altiplano, cette partie de la Cordillère a pourtant tout pour séduire.

produit naturel mal altitude transports
Cajamarca

Kashamarka en quechua, la ville inca où fut capturé Atahualpa par Francisco Pizarro est à 872 km au nord de Lima (16 heures) et 306 km de Trujillo (7 heures). Cette agglomération de 270.000 habitants, capitale du département de Cajamarca, se trouve à 2.720 m d’altitude et bénéficie d’un climat sec, doux et ensoleillé toute l’année. 

Située dans une vallée fertile, l’élevage de vaches laitières est sa principale ressource agricole. Cajamarca est réputé pour ses fromages et surtout son délicieux manjar blanco (une sorte de confiture de lait au goût caramélisé) que les Péruviens affectionnent dans de nombreux desserts. La région est également une des plus riches en minerais, principalement en cuivre, mercure et surtout en or avec près de la moitié de la production nationale.

 

Tout comme Cusco, Cajamarca est chargée d’histoire, un habile mélange inca et colonial. C’est ici qu’est née Ima Sumac, descendante directe d’Atahualpa, la fabuleuse chanteuse d’opéra célèbre dans les années 50.

Carnaval

Il est le plus important et pittoresque du pays et Cajamarca a reçu officiellement le titre de capitale du carnaval péruvien. Pendant plusieurs jours, le corso alterne avec les danses, les costumes hauts en couleurs rivalisent de beauté et d’excentricité comparables à ceux de Rio et les masques grotesques sont caractéristiques de ce carnaval. Il se déroule pendant la semaine du mercredi des cendres (fin février / début mars).

Place d'Armes

Cette très agréable place est bordée de deux églises de style baroque:

 

Cathédrale

Ouvert 7/7 jours de 8 h à 11 h et de 18 h à 21 h.

C’est l’une des plus belles églises du pays. Sa façade XVIIe très travaillée se caractérise par l’absence de clochers lui donnant un aspect compact et son autel en bois sculpté est entièrement recouvert de feuilles d’or.

kashamarka

La revanche de Cajamarca

 

Ironie du sort, à l’endroit même où l’Inca Atahualpa fut trahit puis exécuté par les Espagnols et comme pour compenser la fabuleuse rançon qu’il remit à Pizarro pour négocier sa liberté, les Apus (montagnes sacrées) ont offert à son peuple un fabuleux trésor, Yanacocha, la deuxième mine d’or au monde, produisant 40 tonnes en 2010 (plus de 100 tonnes en 2005).

 

Le nouveau projet Conga de Yanacocha, très contesté en 2011/2012 par la population locale qui craint la suppression de lacs malgré l’installation d’autres points d’eaux par l’entreprise minière internationale, permettra d’extraire plus de 3 milliards de livres de cuivre (1,5 millions de tonnes) et 12 millions d’onces d’or (330 tonnes) en 19 ans, générant $4 milliards de recettes fiscales pour l’état péruvien, un investissement de $5 milliards et 6.000 emplois, sans compter les retombées économiques sur la région. Pas mal pour une seule mine!

Couvent San Francisco

Ouvert du lundi au vendredi de 9 h à 12 h et de 16 h à 18 h.

Construit au XVIIIe, la façade du couvent et de l’église San Francisco est plus imposante que celle de la cathédrale avec ses deux énormes clochers.

Cuarto de rescate

cajamarca

Jirón Amalia Puga 750 – Ouvert 7/7 jours de 8 h 30 à 12 h 30 et de 15 h à 17 h, dimanche de 9 h à 12 h.

La Chambre de la Rançon est l’un des rares vestiges incas de la ville. C’est ici qu’Atahualpa fit remplir la pièce une fois avec de l’or et deux fois avec de l’argent pour négocier sa libération. Le montant de la rançon fut de 6 tonnes d'or et 12 tonnes d'argent, correspondant en valeur actuelle à 300 millions de dollars ou 240 millions d'euros. Francisco Pizarro refusa de libérer l’Inca qui fut reclus plus de 8 mois dans cette cellule avant son exécution.

Conjunto Monumental Belén

Jirón Belén, face à la place Belén - Ouvert 7/7 jours de 9 h à 13 h et de 15 h à 18 h, dimanche de 9 h à 13 h.

Cet ensemble colonial du XVIIIe siècle est composé d’une église et de deux autres bâtiments dont l’un était l’hôpital pour hommes, aujourd’hui Musée de la Médecine et l’autre fut l’ancien hôpital pour femmes transformé en Musée d’Archéologie et Ethnologie.

 

Conjunto Monumental La Recoleta

Angle av. El Maestro et av. Los Heroes – Barrio de San Sebastián - Ouvert 7/7 jours de 8 h à 12 h et de 16 h à 20 h.

La façade de l’église est sobre, mais les deux clochers sont originaux avec leurs trois arcades. Pendant la guerre du Pacifique, un tremblement de terre survint juste au moment où les Chiliens tentaient d’y pénétrer ce qui sauva l’église du pillage.

 

Cerro Santa Apolonia

Au bout du jirón Dos de Mayo, à 2 rues de la place d’Armes

Un sympathique escalier permet d’accéder à cette colline qui offre un magnifique point de vue sur la ville.

Pendant la montée, on y trouve des petites places, jardins et fontaines, la chapelle de Santa Apolonia dédiée à la Vierge de Fatima et la Silla del Inca (la Chaise) ou Rumi Tiana en quechua, deux rochers taillés en forme de fauteuils.

cajamarca
Proche de Cajamarca

Les vestiges préhispaniques se trouvent en dehors de la ville.

 

Baños del Inca 

A 6 km à l’est de la ville – Ouverts 7/7 jours de 6 h à 18 h

proche de cajamarca

Le complexe des Bains de l’Inca de Cajamarca, Inti Puquio en quechua (les Sources du Soleil), est considéré comme "le spa d’Amérique".

Les propriétés curatives de ses sources, les Perolitos, sont reconnues pour traiter les rhumatismes, les problèmes de peau, l’affection des os et le système nerveux. Principal attrait touristique de la région, les nombreux bassins ont été aménagés sous le règne du grand Pachacútec et tous les rois Incas venaient s’y détendre. C’est d’ailleurs ici qu’était cantonné Atahualpa avec son armée lors de l’arrivée de Pizarro. 

En profitant des bienfaits de ces eaux volcaniques, on peut, le temps d’un instant, se prendre pour l’Inca se relaxant avec sa suite avant une bataille. Aujourd’hui le complexe s’est agrandit, on peut profiter de saunas et de traitements naturels à base de plantes. 

Ventanillas de Otuzco

A 8 km au nord-est de Cajamarca

Au premier abord, on pourrait penser à une sorte d’immeuble préhistorique avec une multitude de fenêtres (ventanillas en espagnol) alignées sur plusieurs niveaux. Ces centaines d’ouvertures plus ou moins carrées d’environ 50 cm et d’une profondeur maxi de dix mètres, creusées directement dans la paroi rocheuse, étaient en réalité des sépultures qu’on a du mal à dater, probablement de la culture Caxamarca (200 à 1.300 ap. J.C.). Les Incas ont par la suite changé la destination de ces cavités en les utilisant comme grenier.

cimetiere

Ventanillas de Combayo

A 35 km au nord-est de Cajamarca, après Otuzco

Site identique à Otuzco, il est mieux conservé et plus grand.

 

Cumbemayo

foret de pierres

A 20 km au sud-ouest de Cajamarca

Site pré inca qui combine l’ingéniosité humaine et la maestria de la nature. Le Bosque de Piedras (Forêt de Pierres) est un impressionnant alignement naturel de roches érodées dont certaines font penser à des moines en prière. On y trouve aussi des grottes dont les parois ont étés gravées, des autels cérémoniaux et surtout un magnifique aqueduc de 9 km de long taillé dans la roche volcanique et dont les bords sont gravés, datant vraisemblablement de l’époque Caxamarca (l’an 1.000 environ).

Chachapoyas

A 2.334 m d’altitude, cette charmante petite ville coloniale de 50.000 habitants et capitale du département d’Amazonas, se trouve à 1.207 km de Lima (21 heures), 457 km de Chiclayo (7 heures) et 335 km de Cajamarca (8 heures par une route partiellement goudronnée). Située dans la "ceja de selva" à la limite entre les Andes et l’Amazonie, son climat est tempéré. Chachapoyas vit principalement de l’agriculture de céréales, canne à sucre, café et manioc.

Catarata de Gocta

A 1 heure au nord de Chachapoyas jusqu’au village de Cocachimba, puis 3 heures de marche à travers une végétation luxuriante, apparait la Cascade de Gocta, une merveille de la nature. De la montagne jaillissent 22 chutes d’eaux impressionnantes.

Gocta est la troisième mondiale en hauteur avec 771 m, après le Salto de Ángel (972 m) au Venezuela et Tugelafalls (948 m) en Afrique du Sud.

une des plus hautes du monde

Kuélap

chachapoyas

A 2 heures (72 km) au sud de Chachapoyas, se dresse la colossale Forteresse de Kuélap au sommet d’une colline à 3.000 m d’altitude. Cette ville fortifiée de la civilisation Chachapoyas date de l’an 1.000 environ. Elle est formée de plusieurs plateformes sur lesquelles se trouvent plus de 400 constructions, circulaires pour la plupart, et le site est entouré d’un immense mur de près de 20 mètres de haut.

 

Le plus impressionnant, ce sont les deux accès à la forteresse pour monter à la première plateforme, des couloirs de plus de 30 mètres cernés de hauts murs et se rétrécissant pour ne laisser passer qu’une seule personne à la fois.

Un troisième accès semble plutôt une sortie vers… le vide!

Mausoleos de Revash

A 2 heures de marche du village de Yerbabuena (70 km au sud de Chachapoyas), on arrive au pied d’une falaise abrupte. De nombreuses "maisons funéraires" peintes en rouge et blanc ont été creusées directement dans la roche. Ces surprenantes tombes collectives possèdent en majorité un toit à usage décoratif, les façades sont décorées avec des représentations de lamas, de personnages, de félins, de figures géométriques et percées de nombreuses fenêtres de forme rectangulaire, en croix ou en « T ».

maisons funéraires

Sarcófagos de Karajía

purunmachus

A 48 km (2 heures) au nord-ouest de Chachapoyas, les Purunmachus ressemblant à des statues sont des sarcophages en terre séchée de 2,50 mètres, les masques étant surmontés par une sorte de coiffure. Les sept sarcophages contenant les momies, installés dans des niches creusées dans la paroi rocheuse, semblent protéger la vallée.

Leymebamba

Dans ce village à 82 km (2 heures) au sud de Chachapoyas sur la route de Cajamarca, se trouve le meilleur musée de la région, Museo Centro Mallqui (ouvert de mardi à dimanche de 9 h 30 à 16 h 30), où sont exposées de nombreuses pièces archéologiques et surtout les 219 momies retrouvées en parfait état près du Lago de los Cóndores à 10 heures à cheval.

leymebamba

Tourisme

 
 
 
pharmacies mifarma perou
pharmacies inkafarma perou
cermal-editions